Logo4.png

Définition

Ge__lules2.jpg

La naturopathie, de l’anglais «nature’s path» («le chemin de la nature») vise à préserver et optimiser la santé globale et la qualité de vie de l'individu, en permettant à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels qui stimulent la force vitale auto-guérisseuse.

C’est une méthode de soins proposant à chaque patient une gestion efficace de son mode de vie, de manière à ce que l’organisme soit plongé dans les conditions les plus favorables à sa tendance innée et puissante à s’auto-rétablir. Par ce principe, la naturopathie responsabilise l’individu et le rend acteur de sa santé et de son bien être. Cette discipline est donc aussi un enseignement , ce qui fait du naturopathe un éducateur de santé: il a un rôle pédagogique à jouer dans la responsabilisation de la personne par rapport à sa propre santé.

Les 5 fondements de la naturopathie:

L'humorisme: l'état des humeurs de l'organisme, autrement dit le terrain.

Le vitalisme: une force vitale intelligente dirige et orchestre nos fonctions organiques.

Le causalisme: la prise en charge des causes de la maladie, et non pas la suppression des symptômes.

L'hygiénisme: l'utilisation des techniques naturelles pour la prévention ou les soins.

L'holisme: la vision globale de l'individu, compris dans sa totalité physique, émotionnelle, mentale et sociale.

La naturopathie est reconnue « médecine non conventionnelle» par le Parlement Européen (résolution du 29 mai 1997), elle est classée «médecine traditionnelle» par l’OMS (qui la classe 3ème médecine traditionnelle du monde), elle est également répertoriée par le Bureau International du Travail de l’ONU en tant que «Médecine Traditionnelle Occidentale»

 

Attention: la naturopathie ne se substitue en aucune façon à la médecine moderne, qui garde ses prérogatives dans le traitement de la douleur, des urgences, et dans les techniques de pointe. Le naturopathe ne pose pas de diagnostic, et ne fait pas non plus de pronostic, mais travaille en complémentarité avec le corps médical.

 

 

 

Partager